Bonjour, Madame le Maire !

P1050439Jeudi 13 juillet, le Club journal était reçu salle du Conseil municipal par Madame Voisin pour une interview

A 10 h, nous arrivons depuis le collège à l’hôtel de ville . Aurélie, employée à la mairie nous accueille et nous dirige vers la salle du Conseil municipal. Madame Voisin nous y rejoint bientôt. Après des présentations, nous commençons à poser nos questions.

Vie personnelle    

Elanore : Avez-vous des animaux de compagnie ?

-J’ai deux chats qui s’appellent Caramel et Grisette.

Paul : Êtes-vous originaire de la Foa ?

-Mes grands parents sont originaires de Houaïlou. Je suis arrivée à la Foa en 1994.

Mardaï : Avez-vous des enfants ?

-Non, je n’ai pas d’enfant mais de nombreux neveux et nièces (dix-huit au total !).

Veiatea : Etiez-vous une bonne  élève ?

– Oui, j’aimais bien l’école. Elle m’ouvrait l’esprit. Ma maman, employée de maison avec six enfants (je suis la petite dernière), n’avait pas eu la chance de pouvoir aller à l’école. Pour elle donc, il était important que nous travaillions bien à l’école.

Titouan : Êtes-vous mariée

-Non, je ne suis pas mariée.

Veiatea : Quels sont vos loisirs ?

-J’aime bien la lecture, la musique, et quand j’ai le temps je regarde des séries policières françaises ou américaines.

Séréna : Pourquoi avez-vous voulu devenir Maire ?

-J’aime servir notre village, essayer de trouver des réponses aux demandes des administrés et poursuivre le beau travail déjà réalisé par mon prédécesseur Philippe Gomès.

Séréna : De quoi rêviez-vous quand vous étiez enfant ?

-Mon rêve était de participer à la réalisation d’un monde meilleur pour tous. Petite, je me souviens, au quartier latin, d’une vieille maison sur le trottoir de laquelle des gens, apparemment pauvres,  étaient assis. Je leur trouvais un air malheureux. Alors j’aurai voulu avoir une grande maison pour accueillir les personnes qui n’ont pas de toit !

Le mandat de maire

Veiatea : Comment doit-on vous appeler : Mme Le Maire, Mme La Maire , Mme La Mairesse ?

-J’ai une préférence pour Mme le Maire, mais vous pouvez m’appeler avec tous les autres noms.

Paul : Depuis quand êtes-vous Maire de la Foa ?

-J’ai été élue la première fois en 2008 et la seconde fois en 2014.

Nathalie : De quoi êtes-vous la plus fière (vos réalisations en tant que Maire) ?

-Je suis assez fière de la  construction de logements sociaux et de logements dont l’accès à la propriété est facilité grâce en particulier à des constructions sur des terrains communaux vendus à des prix modiques. J’aime ce qui a été entrepris aussi en faveur de la jeunesse sur la commune qu’il s’agisse de la construction du skate parc ou encore d’ateliers destinés aux jeunes qui se trouvent en difficulté par rapport à leur scolarité.

.Elanore : Exercez-vous un métier pendant votre mandat de maire ?  Si non, quel métier exerciez-vous avant d’être maire ?

-Non, mais je suis actuellement élue à la Province et au Congrès. A part cela, j’ai passé un bac agricole et je possède un BTS analyses agricoles et biologiques.

Nina : Quelles sont vos activités principales ?

-Je consacre une grande partie de mon temps à recevoir les administrés. C’est très important d’être à leur écoute. Le mandat de Maire est celui d’un élu de proximité. Mais j’ai de nombreuses autres tâches dans des domaines très divers : cela va de la question de l’entretien des routes, à celle de l’accès à la culture ou encore de l’assistance aux personnes en difficulté pour leur permettre de bénéficier des aides sociales auxquelles elles ont droit, et que trop souvent elles méconnaissent. Ma mère, par exemple, ignorait que mes frères, sœurs et moi avions droit à des bourses.

Veiatea : Quelles sont les principales difficultés de ce métier ?

-La principale difficulté tient aux lenteurs des procédures administratives. Par exemple, pour la réalisation des projets, il faut rechercher des financements, puis lancer des appels d’offre parfois à plusieurs reprises. On aimerait que cela aille plus vite. Une autre difficulté importante, c’est de ne pouvoir toujours donner satisfaction à la demande d’un administré au sujet d’un travail, ou encore d’un logement.

Paul : Combien de temps dure un mandat de maire ?  Combien de temps vous reste t-il pour ce mandat ?

-Un mandat de Maire est de 6 ans, il me reste encore un peu plus de 3 ans avant d’achever ce second mandat.

Elanore : Y-a t-il une durée légale de la journée de travail quand on est Maire ? Travaillez-vous beaucoup ? Qu’est-ce qui vous prend le plus de temps ? A quelle heure commencez-vous à travailler ?

-Il n’y a pas de durée légale du travail pour un élu. Devenir un élu, c’est exprimer un engagement au service de la commune. La durée du travail est commandée par ce qui doit être fait et non pas un cadre horaire fixe. Et il y a beaucoup à faire. Je reste souvent jusqu’à 20h00 à la mairie.

Titouan : Quel objectif vous tient le plus à coeur pour cette année 2017 ?

-Les années 2015-16 ont été marquées par un contexte économique difficile, les financements espérés n’ont pas toujours été obtenus. La situation est à présent meilleure et j’aimerais bien que certains projets aboutissent enfin. L’embellissement du cœur du village jusqu’au Parc Soury-Lavergne est une préoccupation majeure cette année. Les dégâts occasionnés par le cyclone Cook ne nous ont pas facilité la tâche.

Arthur : Voudriez-vous exercer un autre mandat que celui de maire ?

– Non, car je suis déjà élue à la Province et au Congrès pour porter la parole de la “brousse”.

Nina : Quelles sont les qualités requises pour être maire ?

-A mon avis, les qualités requises pour être Maire sont de savoir être à l’écoute, de rester calme et de garder une attitude objective.

Paul : Y a t-il un événement prévu dans le cadre du jumelage avec Tsuruoka ?

-Oui, il est prévu un événement dans moins d’un mois. Le 28 juillet, une dizaine d’élèves et quatre accompagnateurs japonais arriveront à la Foa notamment pour rencontrer les élèves japonisant du collège. Nous accueillerons la délégation et prendrons en charge les adultes le temps du week-end alors que les élèves seront dans des familles.

Fin de l’interview. Après une photo souvenir, Mme Voisin nous fait l’honneur d’une découverte des différents services de la Mairie, et de son bureau. Elle nous offre des bonbons sur lesquels, il faut bien l’avouer à notre honte, nous nous sommes rués comme des sauvages ! Merci , Mme Voisin de nous avoir accordé de votre précieux temps.

CLUB JOURNAL du jeudi.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s